• Chevaliers De Metal

BIRMINIA

Les productions sud-américaines sont peu ou prou connues des collectionneurs européens et américains, pourtant les fabricants pionniers de soldats jouets en Argentine datent des années 30. A cette époque, les premières pièces étaient basées sur les fameux "counterfoils" Schneider fait à la main à l'échelle artisanale et généralement sans peinture. Ensuite, des figurines ont été réalisées par de nombreuse sociétés dans différents matériaux: en bois, en plomb massif ou creux, en fer-blanc photolithographié ou en composition. Les soldats jouets représentaient généralement l'armée argentine avec ses uniformes et ses équipements, à la parade comme en campagne. Les marques les plus connues sont "Mambru" et "Birmania" qui ont captivé les enfants argentins des années 50 jusqu'au début des années 70. Ces fabricants ont beaucoup copié les figurines en plomb creux ou massif des marques d'origine anglaise, allemande et française sans pour autant négliger quelques créations propres. Voici une liste des marques argentines qui ont existé:

- Notifix (1924/1935)                                        - Birminia (1955-1965, 1984-1988).
- Austrandie (1950-1955).                                - Mambru (1955-1962).
- Falucho (1950-1955).                                     - Talin (1955).
- Grafil (1950-1954).                                         - Yelmo (1957-1959).
- La Banda (1950).                                            - Jugal (1965).
- Viruta (1950-1958, 1961-1962).                    - Roche (1966-1988).
- Reyco (1952-1955).                                         - La Huinca (1975).
- Metralla (1953-1954).                                     - Oklahoma (1975).
- Terry (1953-1957).                                           - Pessot (1978-1988).
(Ref: www.eltemplario.com.ar).

Pour le Moyen-âge, Birminia a commercialisé quelques chevaliers qui pouvaient trouvé place dans des châteaux construit par un certain Monsieur Fazzini dans les années 60. Vu le nombre de firmes ayant vécu une longue ou une très courte existence, il est fort possible que certaines d'entre elles aient également fabriqué des soldats médievaux. A l'heure actuelle, "Beau Geste" est la marque la plus connue mais qui n'aborde pas la période médiévale. "Manes Marzano" a commercialisé deux sets de lansquenets et une pièce d'artillerie de très belle facture. Seul "El Templario" propose des sets sur les chevaliers.

 Exemples de figurines "Birminia" :

 

Chevalier avec hallebarde et bouclier.

Chevalier avec hallebarde et bouclier.

Chevalier avec hallebarde et bouclier.

Chevalier avec hallebarde et bouclier.

Chevalier protégeant sa tête avec un bouclier.

Chevalier protégeant sa tête avec un bouclier.

Un bélier portable semble manqué.

Un bélier portable semble manqué.

La pose du chevalier est vraiment intéressante.

La pose du chevalier est vraiment intéressante.

Chevalier avec lance et bouclier (copie Britains).

Chevalier avec lance et bouclier (copie Britains).

Chevalier avec lance et bouclier (copie Britains).

Chevalier avec lance et bouclier (copie Britains).

Chevalier avec lance et bouclier (copie Britains)

Chevalier avec lance et bouclier (copie Britains)