• Chevaliers De Plastique

BRITAINS

Si l’histoire de Britains débute en 1893 avec l’invention par William Britain des figurines en plomb creux (voir Chevaliers en métal – Britain William), le passage fin des années 50 au plastique est surtout le fruit de l’association en 1959 puis de l’absorption définitive d’Herald Miniatures par Britains. En 1951, Monsieur Zang fonda la firme du même nom. Il fut l’un des précurseurs dans l’utilisation du plastique. Roy Selwijn-Smith le rejoint en 1952. Les talents de sculpteur de ce dernier étaient déjà démontrés par la vente à Britains de la fameuse série des chevaliers d’Azincourt. Après l’acquisition en 1953 de la firme Guardian Plastics, le nom Zang devint en avril 1955 Herald Miniatures. A l’issue de son service militaire, Charles Biggs rejoignit le duo. Avec l’apport d’excellents sculpteurs comme Kai Fido, George Musgrave, George Ford et les deux incontournables de l’époque, Norman Sillman et Ron Cameron, ce trio Zang, Selwijn-Smith, Biggs, est à l’origine de cette fantastique aventure qu’est l’histoire des figurines Herald / Britains.

Ordre chronologique des différents propriétaires :

 - 1953 Zang (Premières figurines en plastique)
 - 1955 Herald Miniatures (Zang + Guardian Plastics).
 - 1959 Britains.
 - 1984 Britains Petite.
 - 1996 Ertl.
 - 1999 Racing Champions.
 - 2005 Fist Gear.
 - 2016 The Good Soldier LCC.