• Chevaliers De Plastique

Clairet Renaissance

La période de la Renaissance a été peu développée par les fabricants de petits soldats; Elastolin et Mertens en Allemagne, Cyrnos et Clairet en France. D'après les tarifs de 1963, quatre nouvelles références proposaient des soldats que n'eut pas dédaignés Charles Quint. De nouveau, la même méthode que pour les premières pièces du Moyen-âge fut employée, deux modèles ont été sculptés auxquels étaient adjoints armes et bouclier. Deux boucliers ont été utilisés, le rond des gaulois et l'oblong des romains. Le plastique de base est le même, de couleur sable fonçé. L'inscription "Clairet France" apparaît sous le socle. L'échelle est au 54 mm. L'hypothèse intéressante de Monsieur Andy Partrigde, reprise par Monsieur Alain Thomas présente ces reîtres plutôt comme des conquistadors qui devaient combattre les Incas, cette autre magnifique série de la marque "Clairet". (Ref: THOMAS, Alain & TROMBETTA, Daniel, Historique des marques françaises, Tome II, Clairet, www.impribeau.be, 2014).

 

La Renaissance :

  - 900   Lansquenet avec lance.
  - 901   Lansquenet avec épée et poignard.
  - 902   Lansquenet avec épée et bouclier rond.
  - 903   Lansquenet avec hache et bouclier oblong.

 

900  Lansquenet avec lance.

900 Lansquenet avec lance.

900  Lansquenet avec lance.

900 Lansquenet avec lance.

900  Lansquenets avec lance.

900 Lansquenets avec lance.

901  Lansquenet avec épée et poignard (cassé).

901 Lansquenet avec épée et poignard (cassé).

902   Lansquenet avec épée et bouclier rond (Photo avec la courtoisie de Mr A.Thomas et D.Trombetta).

902 Lansquenet avec épée et bouclier rond (Photo avec la courtoisie de Mr A.Thomas et D.Trombetta).

903  Lansquenet avec hache et bouclier oblong (Photo avec la courtoisie de Mr A.Thomas et D.Trombetta).

903 Lansquenet avec hache et bouclier oblong (Photo avec la courtoisie de Mr A.Thomas et D.Trombetta).