HAUSSER - ELASTOLIN

Les origines de la marque Hausser Elastolin, communément appelée Elastolin, peuvent être consultées dans la partie "Chevaliers en composition". Cette marque emblématique est dans l'histoire des petits soldats une référence majeure. La qualité de la gravure/sculpture est remarquable. Le plastique polystyrène utilisé est solide et ne souffre d'aucunes maladies. Plus de trente ans d'existence (1952 à 1983) démontre une longévité qui a pour conséquences de nombreux changements et variantes dans la production. Il n'est pas facile pour un collectionneur débutant de s'y retrouver dans les différentes périodes de fabrication. Il existe heureusement de nombreux ouvrages édités par des collectionneurs allemands, férus de leur marque fétiche, qui permettent de classifier les figurines. Pour les amateurs français, la tâche se complique avec le fait que la marque Ougen a également peint et distribué en exclusivité les réalisations de Hausser Elastolin. Les spécialistes classent les pièces suivant le type de peinture et de socle. C'est en 1954 que les premières figurines en plastique apparurent avec la série "J" sur le western. La série médiévale sortit en 1955. Elle s'inspira de la bande dessinée "Prince Vaillant" du canadien Harold Forster, devenue un classique de la BD et qui fut à l'affiche des cinémas en 1954, avec pour acteur dans le rôle principal Robert Wagner. L'échelle est au 7 cm et les 4 cm firent leur apparition en 1960. Pour reproduire de grandes batailles, de nombreux châteaux forts et de splendides machines de guerre on été conçus dans les deux échelles. Pour la conception de toutes les créations Elastolin, Rolf Hausser disposait d'une équipe remarquable et talentueuse dirigée d'abord jusqu'en 1951 par Hans Tesler puis par Max Weissbrodt. Le studio était composé de Eugen Bauersachs, Rudolf Schrade et Willy Limpert. La société ferma ses portes en 1983 mais fut rachetée par Preiser qui a réédité une partie des figurines 7cm et continué à vendre les 4 cm jusqu'au début des années 90.

Ref : 1. PIETRUSCHKA,  Andreas, Elastolin Kunstsoff-Figuren und Zubehöre, Edts figuren-magazin.de, 1993
         2  PIETRUSCHKA, Andreas & MÜLLER, Fritz, Elastolin Kunststoff-Figuren ++ Bestimmungsbuch und Preiskatalog von 1993, Edts figuren-magazin.de, 1993.

         3. MÜLLER, Peter, Sammlerhandbuch für Elastolin-Kunststoff-Figuren, Edts Thomas Finck, 2005.
         4. Eurofigurines Magazine N°17, 26, 33, 35, 54, 57,64.

 

Copyright © 2018 - 2023 | Chevalier de l’Enfance | Site web réalisé par Zzam

Visiteurs :

unknown 100,0% unknown

Total:

2

Pays
0309569